Poster - International Day of Persons with Disabilities

 

Manitoba reconnaît la célébration annuelle de la Journée internationale des personnes handicapées le 3 décembre. Chaque année, le Manitoba se joint aux gens du monde entier pour promouvoir les droits et le bien-être des personnes handicapées dans tous les aspects de la vie, notamment politique, social, économique et culturel.

Lisez la Proclamation du JIPH


International Day of Persons with Disabilities Free Webinar Thursday, December 1st from 2 to 3:30 pm CST Registration and more information: AccessibilityMB.ca

Joignez-vous à nous le jeudi 1er décembre 2022, de 14 h à 15 h 30,

pour célébrer la Journée internationale des personnes handicapées. Le thème de la célébration en ligne de cette année est la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées.

Pour vous inscrire : Cet événement est gratuit. Vous devez vous inscrire pour y participer. Pour vous inscrire : JIPH 2022 : CDPH de l’ONU (en anglais seulement).

Veuillez noter que l’événement se tiendra en anglais.

A PROPOS DE L’ÉVÉNEMENT

Conférencier principal : Steven Estey, un expert canadien de la Convention, en dressera une vue d’ensemble.

Panélistes : Diane Driedger, Justine Kiwanuka, Mary Lavigne et Carrie Pacey examineront l’importance de la Convention pour le Manitoba.

Caractéristiques d’accessibilité : Nous utiliserons Zoom pour tenir l’événement de cette année. Des services d’interprétation ASL seront offerts.

Communiquez avec nous par courriel à l’adresse MAO@gov.mb.ca ou par téléphone au 204-945-7613 s’il vous faut d’autres caractéristiques d’accessibilité pour participer.



Biographies:

Steven Estey wearing a black suit

Steven Estey a travaillé avec des organisations de personnes handicapées, des institutions des droits de la personne, des gouvernements, des organisations intergouvernementales et des organismes des Nations Unies, à l’avancement des droits des personnes handicapées, pendant plus de 30 ans. Steven a notamment occupé le poste de coordonnateur national du Conseil des Canadiens avec déficiences. Il est également un ancien agent des droits de la personne de l’Organisation mondiale des personnes handicapées, qui avait auparavant son siège social à Winnipeg et qui œuvre sur la scène internationale pour l’avancement des droits des personnes en situation de handicap. Steven est un expert canadien de premier plan pour les questions liées à la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées. Steven est atteint de surdité tardive.

Diane Driedger est professeure adjointe au programme de maîtrise interdisciplinaire en études sur le handicap à l’Université du Manitoba. Elle a publié 11 livres, et récemment Still Living the Edges: A Disabled Women’s Reader (Inanna, automne 2021). Elle est poète et artiste visuelle et son dernier livre de poèmes et d’art est intitulé : Red with Living (Inanna, 2016). Diane est engagée dans le mouvement de défense des droits des personnes handicapées à l’échelle locale, nationale et internationale depuis de nombreuses années.

Justine Kiwanuka est née et a grandi en Ouganda, où elle a acquis son handicap. Peu après avoir immigré au Canada en 1988, elle a trouvé un emploi en tant que coordonnatrice du Comité des femmes et en tant qu’agente de liaison des Nations Unies pour l’Égalisation des chances des handicapés à l’échelon international. Justine a également participé à la défense des droits des personnes handicapées à l’échelle locale et nationale. Justine est actuellement travailleuse de soutien communautaire pour la division scolaire de Winnipeg no 1.

Mary Lavigne est une Métisse handicapée. Elle a rejoint la fonction publique du Manitoba en 2011, où elle a travaillé comme consultante en ressources humaines et analyste de la politique. Mary est membre citoyenne du comité des droits de la personne du conseil de la Ville de Winnipeg depuis 2019. Elle y applique son approche intersectionnelle aux questions relatives aux droits de la personne, à l’équité, à la diversité, à la paix, à l’accès et aux questions liées au handicap, ainsi qu’aux tendances émergentes qui touchent les communautés de Winnipeg.

Carrie Pacey est membre de la Première Nation Esquimalt, située sur l’île de Vancouver, et réside à Selkirk, au Manitoba. Carrie décrit souvent les différences entre elle et sa sœur pour exprimer les différences entre l’apparence visible et les capacités invisibles, tant physiques que psychologiques. Bien que les sœurs aient les mêmes parents et les mêmes valeurs, elles vivent des expériences totalement différentes, souvent fondées sur la perception des autres. Carrie utilise des histoires personnelles pour communiquer ces expériences dans l’espoir de soutenir et d’intégrer les différences d’une manière qui renforce également les relations et la compréhension pour toutes les communautés.